Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De India

De India

Menu
Lettre à mon blog...

Lettre à mon blog...

Il parait que le 31 août, c'est la Saint-Blog...(enfin le Blog Day), l'occasion de rendre hommage à celui que je fais travailler depuis un an et un mois maintenant. hihihi.
                                                                                                                                                          Roubaix, le 31 août 2007

Cher Blog,

              Nous nous connaissons depuis un an et demi et je ne t'ai jamais été infidèle, c'est un fait. Je me suis décidée à te créer (quel pouvoir!) parce que je partais très loin et que c'était une façon de partager une nouvelle expérience avec mes amis et ma famille en France. Pourtant, j'étais très récitente à tes ainés. Je voudrais te remercier car il est très agréable de travailler avec toi mise à part quelques blocages qui nous ont valu disputes et colères à l'origine d' abandons finalement relativement temporaires. Je ne pense pas t'avoir trop fatigué, 100 articles bientôt en 1 an et un mois environ...

    Je n'ai jamais su ce que je pouvais et ce qu'il ne fallait pas te dire parce que tu as beaucoup d'amis très puissants sur la toile qui divulgent les informations (pour ne pas les citer, M. Google et M. Yahoo) et que tu permets à des personnes que je ne connais pas de lire tout ce que je te confie. Quand nous avons commencé à travailler ensemble, tu m'as dit, "c'est le contrat " et je l'avais accepté parce que tu me plaisais et que je te trouvais beau. Il faut dire que je suis très pudique avec les gens que je ne connais pas personnellement. Et puis, quelquefois, ce que je te disais et que tu as montré a été interprété de façon exagérée par mes amis et connaissances, et cela a blessé quelqu'un que je prie encore de me pardonner.

     Cela dit, maintenant que je suis rentrée, je te fais travailler différement et dans un but un peu plus éducatif et culturel, que cela serve autant aux lecteurs que je connais qu'à ceux que je ne connais pas du tout. Je crois que j'ai trouvé un équilibre et d'ailleurs, toi, tu te sens mieux. Tu es honoré par chaque visite et quand celles-ci sont nombreuses et régulières, ton moral est au beau fixe. Il faut dire que la compétition avec tes compatriotes est rude.

Reçois une fois de plus toute ma gratitude, je ne t'oublierai pas de si vite. J'en profite pour te souhaiter une très bonne fête.

Bien cordialement.

Lili