Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De India

De India

Menu
De 2007...(deuxième semestre)

De 2007...(deuxième semestre)

Je me souviendrai...

Je me souviendrai d'un retour en Inde, furtif...en tant que "touriste" cette fois...
...tel un oiseau enfermé pendant longtemps dans une très belle cage, des "au revoirs" tristes à Kanpur, aux lieux, aux personnes, accompagnés néanmoins d'une impression de légereté et de liberté...
...de la découverte de nouvelles régions, de nouveaux paysages...(Mumbai-Goa)

Je me souviendrai de la rentrée, d'un grand soulagement pour cette nouvelle intégration dans la société française.
...de la déception de ne pouvoir revenir dans un établissement que j'aimais,d'une certaine nostalgie de la vie que j'aurais pu avoir si je n'avais pas été égoiste.
...de la découverte d'un nouveau lieu de travail, de la rencontre avec de nouveaux collègues.
...de mes classes, de mes élèves, tellement différents de mes étudiants 3 mois auparavant. Déstabilisation.

Je me souviendrai d'un manque, d'une tristesse permanente surmontée de ce sentiment de culpabilité toujours aussi tenace. Du besoin de travailler pour oublier.

Je me souviendrai de "Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage", dans la tête. 
....de ces longues promenades en solitaire dans les rues à observer, admirer la beauté, l'harmonie de chaque architecture, même les plus simples. 
....de la prise de conscience que mon regard a changé. 
....de petits bonheurs quotidiens sans cesse renouvelés. (famille, amis, douceur, confort de vie)


Je me souviendrai des difficultés au travail, des soucis liés à la discipline dans une de mes classes, de cette impression horrible de ne rien savoir.

Je me souviendrai d'une photo en fond d'écran observée furtivement sur un ordinateur portable, oui, il y a bel et bien quelqu'un d'autre. Pourquoi tu ne me dis rien?
...d'une crise, d'une nouvelle chute un soir d'octobre, d'un manque..Merci mille fois Steph pour ton soutien.

Je me souviendrai des longues discussions autour d'un café à Paris ou de macarons à Lille, nouvelles rencontres tant enrichissantes que passionnantes.

Je me souviendrai de la joie d'être rappelée dans un endroit tant espéré de là-bas.
...de la fatigue et au stress liés à ces nouvelles responsabilités.
...de la redécouverte de ma propre culture, de l'envie plus forte de la partager...de partager la prise de conscience de sa beauté
...des ces heures passées, seule, dans les salles obscures à redécouvrir le cinéma européen.

Je me souviendrai des ces vacances de Toussaint passées à me confier à mes proches.(dont le soutien sinon l'écoute me sauva: Steph, Fanny, Max, Seb et Emilie...merci!)
...de la beauté de cet automne 2007...des multiples couleurs, du soleil orangé.
...de la rétrospective Godard toute seule, chez moi.

Je me souviendrai de ces soirées à pleurer pour ce qui a été dit, ce qui n'a pas été dit, pour ce qui a été fait, pour ce qui n'a pas été fait.
...de tous ces mails, de ces regards qui ne font rien avancer.

Je me souviendrai d'un travail quasiment acharné et obstiné pendant les deux mois qui suivirent. De la fatigue occasionnée...
...des collègues avec qui j'aime travailler.
...des mêmes questions toujours présentes.
...du regard admirateur de mes élèves quand ils ont appris que j'avais passé un an en Inde, de leurs nombreuses questions...

Je me souviendrai de ce Noël...après deux ans...tellement beau, tellement simple. Des discussions autour d'un bon repas.

(...)


THE END.