Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De India

De India

Menu
Tout va bien en Inde, merci!

Tout va bien en Inde, merci!

Ce qui n'apparait pas dans la presse française mais qui mérite d'être connu surtout juste avant la venue de N. Sarkozy en Inde...( inquiétant)

-Au Gujarat, Narendra Modi est réélu Ministre en Chef. (24 décembre 2007).
Cet homme considéré comme "charismatique" dirige l'état du Gujarat depuis 5 ans, état dont la croissance économique est notable. Cependant, il a été impliqué dans les massacres de février 2002 qui ont tué 2000 personnes.

Pour rappel, un accident de train qui avait coûté la vie à 58 hindous et qui avait été imputé (sans aucun jugement) aux musulmans fut à l'origine d'une vague anti-musulmane dans tout l'état: 2000 musulmans sont assasinés.

Le gouvernement est impliqué dans ce massacre, non seulement pour n'avoir pas réagi mais on le soupçonne d'avoir favorisé les attaques. Hallucinant !!!! (et très inquiétant):

"Le gujarat c'est Modi et Modi c'est le gujarat !", s'exclame Bhavik Shah, un avocat de 47 ans. "C'est un homme très infuent et je suis sûr que dans dix ans il sera Premier ministre de l'Inde."(...)

"C'était une crise ponctuelle, mais tout est redevenu normal maintenant, il n'y a plus de tensions", estime Vinod K, agent immobilier de 38 ans qui milite pour le BJP. Il ajoute même, un sourire aux lèvres : "Il n'y a pas déjà eu le même problème en France dans les banlieues?". Et si certains considèrent Narendra Modi responsable des pogroms, "c'est parce qu'ils essaient de salir sa réputation. (…) Modi est un homme très puisant mais aussi un homme de conviction, il incarne l'avenir du Gujarat".

Autre son de cloche dans les quartiers musulmans d'Ahdemabad. Pour Abdul Rafik, un musuman d'une trentaine d'années, "la place de Modi est en prison, pas à la tête du Gujarat". Un avis qu'ils sont nombreux à partager dans ce quartier, et qui laisse penser que le pogrom de 2002 est encore loin d'être de l'histoire ancienne pour les musulmans."

A LIRE sur aujourdhuieninde

-Evasion de 294 prisonniers, 3 gardiens dans une prison dite sous "haute sécurité"... ( 19 décembre 2007).

L'Etat de Chattisgarh fait partie des régions les plus tendues de l'Inde car y sévissent les naxalites, des militants maoistes qui luttent, armés contre le gouvernement.

"(...)
Au moins 110 évadés étaient emprisonnés en raison de leurs activités illégales avec les naxalites ou bien étaient considérés comme "sympathisants des naxalites".

L'homme qui a réussi à mener cette évasion est lui-même un militant naxalite bien connu de la police locale. Il a agi avec une facilité déconcertante qui laisse sous le choc le gouvernement central et les médias indiens. Il a seulement désarmé un gardien à l'entrée de la prison, puis il a ouvert les cellules afin de libérer 294 prisonniers, sur les 383 que compte la prison. L'opération a duré moins de 15 minutes.

Quelques jours plus tard, la presse révèle que ce jour-là, les prisonniers étaient surveillés par seulement trois gardiens. On apprend aussi que normalement, 19 personnes sont censées garder la prison, ce qui signifie que 16 personnes étaient tout simplement absentes de leur poste. Dès lundi, le gouvernement du Chhattisgarh a suspendu le directeur de la prison (...)
"

A LIRE sur aujourdhuieninde


(Un grand merci Carole pour toutes ces informations ;))