Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De India

De India

Menu
Shanti: l'école de la dette.

Shanti: l'école de la dette.

J'ai vu, hier, sur Planète un documentaire particulièrement intéressant dans la mesure où il soulève un réel problème actuellement en France:

 

« Shanti : l'école de la dette » raconte l'histoire de Shanti, 15 ans, indien du Pendjab. Ses parents ont contracté une dette de 13 000 euros pour payer un passeur chargé de l'amener à Paris. Une pratique courante dans les pays d'Afrique, d'Asie ou d'Europe de l'Est. Quelques jours seulement après son arrivée, Shanti est repéré par Zubair, un éducateur de l'association « Enfants du monde - droits de l'homme », lui aussi originaire du Pendjab. Il l'emmène dans un foyer pour mineurs isolés étrangers.

L'enfant est traumatisé. Il faudra plusieurs semaines à l'éducateur pour le mettre en confiance. Au pays on lui a donné comme instruction de dire, une fois en France, qu'il veut aller à l'école. Dans la stratégie des passeurs cela veut dire se faire ramasser par les services sociaux et ainsi bénéficier de la protection qui, selon la loi, est due à tout mineur en danger. Une fois installé en France, le jeune peut alors, à sa majorité, travailler pour rembourser sa dette. Mais Shanti n'a que 15 ans, il souffre de la solitude et se sent incapable d'assumer une telle mission. Présenté devant le juge des mineurs, il est placé dans un foyer. A charge pour lui de prouver qu'il est capable de s'intégrer en France sinon il sera renvoyé et subira la honte de l'échec.

De Paris au Pendjab en Inde, l'enquête de plusieurs mois démonte les mécanismes de l'immigration clandestine des mineurs : traite, clandestinité, dette, réseau génèrent silence, mensonge, détresse. Une note d'espoir : en Inde, des ONG locales commencent à lutter contre ce phénomène migratoire par la prévention "


Le documentaire date de 2007 et les décisions sur les mineurs  étaient déjà (cela est évoqué dans le film) en cours de changement. J'ai cru comprendre, justement pour faire face à de tels pratiques, qu'actuellement, les mineurs étaient de plus en plus renvoyés dans leur pays, quelque soit la dette contractée par leur famille et l'accueil qu'il leur sera réservé là-bas en Inde.

Je ne connaissais pas, en tout cas, ces réseaux qui partent du principe qu'il est plus facile de faire passer des enfants (via un faux nom inscrit sur le passeport d'un "passeur" qui profite de l'obtention de son visa) . Un documentaire, à voir, donc surtout qu'il a le mérite de reconstruire le parcours de de Shanti en se rendant en Inde.

Sur PLANETE actuellement: 

>27 Novembre 2008 à 13h55
> 01 Décembre2008 à 22h30
> 09 Décembre2008 à 13h35
> 15 Décembre2008 à 13h40


Des extraits du documentaire: http://programmes.france2.fr/documentaires/index-fr.php?page=infrarouge&id_rubrique=33&id_article=48&id_document=29

Un article du réalisateur Hubert Dubois sur le documentaire: http://programmes.france2.fr/documentaires/index-fr.php?page=infrarouge&id_rubrique=33&id_article=45