Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De India

De India

Menu
Dusshera

Dusshera

 

                            

Bataille de Rama contre Ravana  (Ramayana)                          Lashkamana, Rama, Sita et Hanuman

La semaine dernière, l'Inde célébrait Dusshera.

Dusshera, c'est la victoire du bien sur le mal. A cette occasion, on détruit l'effigie de Ravana vaincu par Rama dans le Ramayana.

Le Ramayana, c'est une épopée fondamentale de la civilisation indienne composé entre le 3ème siècle avant JC et le 3ème siècle après JC. Elle  raconte la naissance et l'éducation du prince Rama qui est la 7ème incarnation du dieu Vishnou. Rama, écarté du trône d'Ayodhya auquel il a droit par son père, s'exile accompagné de sa femme Sita et de son frère Lakshamana.

Sita est alors enlevée et emprisonnée à Lanka (assimilé à l'île de Sri Lanka) par le démon Ravana (appelé aussi Dashanana "dix têtes" car souvent représenté avec 10 têtes et 20 bras). Rama, aidé du dieu singe Hanuman, rassemble une armée composée d'hommes et d'animaux et part libérer Sita et détruire Ravana.

(Plus d'informations http://perso.orange.fr/bharat/hindouisme/ramayana.htm)

Plus lire le texte en traduction anglaise et en sanskrit: http://www.valmikiramayan.net/ )

Le festival de Dusshera dure 10 jours avec à son terme la destruction des effigies de Ravana fabriquées en principe dans chaque maison à l'occasion de ce festival.

La famille dans laquelle je me trouvais n'avait pas fait de statues puisqu'ils étaient occupés à ce moment là à repeindre et nettoyer la maison (autre tradition annuelle juste avant Diwali: l'équivalent du grand ménage de printemps). Cependant, j'ai vu des enfants de la rue en construire une et enfin la détruire avec des pétards.

Dusshera coincide avec Durga Puja, célébrée principalement au Bengale, où pendant 10 jours, on prie la déesse Durga, la déesse Mère, Elle est dépeinte, vêtue d'un sari rouge,très belle, avec dix bras, chacun doté d'une arme redoutable que lui ont confiée les autres divinités ( le disque de Vishnu, la lance de Kumara, l'arc et la flèche de Surya, la hache de Chandra, une massue de Yama, la hache d'Agni, la conque de Vayu, et le trident de Shiva). car tous la considèrent comme une guerrière infaillible.
Elle est toujours accompagnée d'un lion ou d'un tigre, symboles du courage. Son exploit le plus célèbre fut le combat contre le démon-buffle: Mahishasura.

La déesse Durga et Mahishasura.

Dans tous les cas, Dusshera est considéré comme le festival de la victoire du bien sur le mal. Attention cependant, qu'il s'agisse de Ravana ou de Mahishasura, les deux  "démons" sont des princes avec de nombreuses qualités.

L'hindouisme a une approche beaucoup moins manichéiste du bien et du mal. Il n'a pas, à proprement parler, de déité totalement associée au mal. Le divin est Un, toutes les divinités proviennent d'une essence unique: Brahman ("lenglobant") (ne pas confondre avec le dieu ni lavec la caste).

Shiva, par exemple, est le dieu de la création et de la destruction. Ce qui compte, c'est l'ordre du monde "le dharma", un équilibre (notion présente dans toutes les religions indo-européennes. Cf le fameux pillier dont on a peur qu'il casse, cf les gaulois et leur peur que le ciel leur tombe sur la tête entre autres)

 Ce résumé n'est pas exhaustif, si vous avez quelquechose à ajouter ou des questions, n'hésitez pas à intervenir via les commentaires...