Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De India

De India

Menu
Salman Rushdie- L'Enchanteresse de Florence

Salman Rushdie- L'Enchanteresse de Florence

 

http://www.sauramps.com/imagettes/9782070399055.jpeg

Critique

Cela fait un petit bout de temps que j'ai terminé ce nouveau roman de Salman Rushdie qui mérite sincèrement le détour à moins de ne pas supporter les univers foisonnants de Rushdie.

Sans rentrer dans les détails de l'intrigue, Salman Rushdie enchante de nouveau en nous racontant les histoires de personnages qui, eux-mêmes, se plaisent à nous raconter des histoires.

Des histoires façon poupées russes qui s'emboitent entre la Florence des Médicis et la cour de l'empereur Akbar en Inde en passant par la Perse et Istanbul, sur des chemins largement empruntés depuis l'antiquité (une mondialisation avant la mondialisation diront certains)....

De belles histoires parfois merveilleuses (presque des contes) racontées pour répondre à un noeud énoncé dès le début de l'oeuvre: comprendre pourquoi un jeune magicien blond fraichement arrivé en Inde annonce, en toute honnêté, au plus grand empereur de tous les temps: "je suis ton oncle".

 

Un petit extrait et une description de la très belle ville de Florence (souvenirs, souvenirs)

« Imaginez les lèvres d'une femme qui s'arrondissent pour donner un baiser, murmura Mogor. Telle est la cité de Florence. Etroite aux extrémités, gonflée au centre avec l'Arno qui coule au milieu, séparant la lèvre supérieure de la lèvre inférieure. La ville est une enchanteresse. Quand elle vous donne un baiser, vous êtes perdu, qui que vous soyez, homme du peuple ou bien roi. »

 

Un beau roman à lire, pourquoi pas cet été?

PS: et en me renseignant sur l'oeuvre pour cet article, je viens de découvrir un nouveau mouvement dont ferait partie Rushdie "le réalisme magique" (des éléments magiques sont intégrés dans un cadre historique et géographique très précis...preuve en est pour ce roman, l'importante bibliographie à la fin du livre)....j'y penserai quand mes élèves me demanderont s'il existe des mouvement littéraires actuellement....