Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De India

De India

Menu
Astrologie, astrologie...quand tu nous tiens...

Astrologie, astrologie...quand tu nous tiens...

Allez, un peu d'astrologie avant l'été...

source:http://www.astrosonia.com/

(ceux qui me connaissent comprendront mon étonnement à la lecture de cet article trouvé par hasard)


Les penchants amoureux du Cancer.

  • Avec une sentimentalité à fleur de peau, vous vous laissez plutôt porter, en amour, par les circonstances. Vous êtes très réceptive pour ceux que vous aimez, qui de ce fait exercent une grande influence sur votre destin, en bien ou en mal. On peut facilement vous faire souffrir, car vous êtes d'un tempérament hypersensitif ; mais quelles que puissent être vos souffrances, vous les supportez en silence et avec résignation.

  • En général, vous ressentez fortement le besoin d'un partenaire qui ait le coeur assez grand pour vous assurer l'amour généreux dont vous rêvez, un amour quasiment maternel. Vous avez besoin que l'être aimé vous apporte chaleur et affection, et vous êtes toute prête à les lui accorder en retour. Vous ne rêvez que d'un mariage d'amour, vous aspirez à trouver le rocher solide qui donnera à votre vie une base stable.

  • Beaucoup de natives du signe trouvent leur bonheur dans une union marquée par la stabilité et la complicité. Et alors elles peuvent donner libre cours à leurs qualités de gentillesse, de bienveillance et d'imagination.

  • On pourrait vous reprocher de préférer la quantité à la qualité ; mais il faut dire à votre décharge que vous plaisez beaucoup aux hommes. Cependant, cela ne veut pas dire que vous êtes systématiquement volage et infidèle. On vous reproche aussi d'être susceptible, de faire des scènes extravagantes, de vous livrer à des chantages affectifs insupportables, de vous complaire dans des rapports infantiles. Des bouderies interminables ne vous sont pas étrangères non plus.

  • Mais, pleine de tendresse, d'affection et de romantisme, vous vous donnez, lorsque vous êtes amoureuse, sans réserve, avec sincérité, innocence et passion. En contrepartie, vous avez un énorme besoin d'amour, qui doit être clairement manifesté. Vous serez avec votre partenaire pleine de tact, de délicatesse et de prévenance. Mais vous pouvez aussi vous montrer possessive et jalouse.

  • Avec son besoin vital de sécurité affective, et avec toutes les réserves d'amour et de tendresse qu'elle ne demande qu'à prodiguer, la femme du Cancer déteste franchement le célibat et a tendance à se marier très jeune. Si les circonstances l'obligent à vivre dans la solitude, elle se sentira extrêmement malheureuse.

 — Comment un homme doit accepter une femme Cancer.

  • En tout premier lieu, votre partenaire doit ménager votre sensibilité, ne jamais oublier que vous êtes une émotive, un être qui agit non en fonction d'un raisonnement mais de sensations et d'impressions. Vous pouvez ne pas savoir les exprimer, mais vous en êtes profondément marquée, et les blessures morales sont, dans votre cas, très lentes à se cicatriser. Lorsque vous vous sentez blessée ou insécurisée, vous essayez en général de retourner à une situation qui vous est familière, ce qui correspond le plus souvent à vous réfugier à la maison, dans un coin qui vous est propre, ou proche d'un parent et avec un objet qui vous est cher. En conséquence, une ambiance chaleureuse comptera toujours pour vous beaucoup plus qu'un intérêt de façade, même accompagné des plus excellents discours.

  • L'autre doit aussi vous rassurer car votre besoin de sécurité est grand. Faute de trouver à le satisfaire près de votre entourage, vous vous efforcerez de vous le fabriquer vous-même en vous entourant d'une sorte de carapace d'apparente indifférence et de passivité désespérante.

  • C'est le moment de se souvenir que le symbole du Cancer est le crabe. Chaque fois qu'une Cancérienne se met en état de résistance, rien ni personne, pourrait-on dire, ne peut en venir à bout, à moins de la briser. Comme disait plaisamment l'astrologue Bernard Fitzwalter : "Vous ne pouvez pénétrer au coeur du crabe, si ce n'est avec un marteau, et cela détruit le crabe".

  • Bien au contraire, étant de ce signe, votre aspiration profonde est l'aspiration à la quiétude. Si votre entourage s'y prête, vous chercherez à vivre auprès des vôtres le plus douillettement possible.

  • Si le thème vous montre très rêveuse, il ne faut pas couper brusquement les ailes de vos rêves au nom des réalités, mais vous les présenter comme un but à réaliser. Faire sentir à une native du Cancer qu'elle peut créer un monde meilleur, même dans une toute petite part, est sans doute pour elle le meilleur stimulant, car elle est parmi les humains la personne qui ressent le plus la nostalgie d'un Paradis perdu.

  • Si le thème vous montre trop craintive, vous pourrez hésiter à vous engager hors du nid familial, et il faudra vous inciter doucement à le faire. En fait, il faut chercher à ce que vous vous preniez peu à peu en charge pour vous éviter le risque du parasitisme qui peut se développer chez les natures les plus faibles, mais sans jamais vous donner l'impression d'un bannissement de la famille ou du groupe qui lui en tient lieu.

  • Le rôle de la famille est capital pour le devenir de quiconque est né sous cette astralité. Il faut vous permettre d'être une enfant. Comprendre votre désir de merveilleux, votre attachement pour des objets jugés par les autres sans valeur. Ne pas s'en moquer.

  • Aucun signe probablement n'est plus susceptible que le Cancer ; et tout haussement d'épaule, toute critique acerbe vous fait vous renfermer en vous-même, "bouder", disent les natures plus solides, ce dont vous êtes la première à souffrir.




 — Comment un homme doit chérir une femme Cancer

  • Votre partenaire doit vous apporter toute la tendresse dont, en tant que signe d'Eau, vous avez besoin. Il ne doit jamais oublier que ce que vous redoutez au plus haut point, c'est d'être rejetée, humiliée ou ridiculisée. C'est une crainte lancinante qui justifie la froideur fréquente de votre abord.

  • En réalité, on ne saurait mieux comparer le Cancer qu'à une boîte. La comparaison exacte serait avec un mollusque mais le langage populaire a si souvent dénigré le peuple des eaux, à travers les mots de maquereau, morue, moule, que l'on hésite à y faire référence.

  • Et pourtant, la coquille — ou si vous préférez, l'extérieur de la boîte — protège ce qui est à l'intérieur et met une barrière face à ce qui est à l'extérieur. L'apparence extérieure peut être sombre, rugueuse ou plus claire (comme le sont les coquilles Saint-Jacques), l'intérieur est toujours doux, lisse, recouvert de la plus fine nacre. C'est là, pour la Cancérienne, son royaume secret. Comme le mollusque, elle est hostile à toute intrusion en son domaine privé où elle se barricade... Pour y avoir accès, il faut gagner sa confiance.

  • L'entreprise n'est pas des plus faciles, d'autant qu'il existe deux types de Cancériennes. L'une a trouvé son équilibre dans un foyer natal harmonieux, ou bien la Lune et Neptune occupent une place de choix dans son thème. Si c'est votre cas, alors votre plus cher désir est de goûter le calme auprès de l'être aimé. Profondément pacifique, fidèle, gouvernée par vos habitudes, ayant le culte des traditions, vous aspirez à élever votre famille du mieux possible, sans grandes ambitions peut-être, mais avec une grande bienveillance et le souci de la sécurité de tous.

  • Si les dominantes du thème sont Jupiter et Saturne, le caractère est plus fort. L'on peut s'appuyer fermement sur vous. Vous avez un très grand instinct de conservation et un réel besoin d'estime. La personne qui aime ce type de Cancérienne doit mesurer d'autant plus ses paroles si elle ne veut pas se heurter à un mur.

  • Mais avec Mercure, Mars ou Uranus pour dominante, l'on est en présence d'un être beaucoup plus instable. Souvent captivante, charmeuse, cultivant l'utopie, vous pouvez être très séduisante mais difficile à fixer. Si l'on veut vous stabiliser, il faut accepter d'être votre point fixe, vers lequel vous pourrez revenir en confiance, il faut devenir pour vous vos racines sans prétendre vous ligoter.

  • Néanmoins, chez les unes et les autres, on ne doit jamais perdre de vue leur besoin profond, quasiment viscéral, d'être aimées et rassurées. À ce prix, elles offrent à leur partenaire ce qu'elles ont de meilleur : leur gentillesse, leur sensibilité, les trésors de leur imagination et leur dévouement dans les dangers de la vie... N'est-ce pas déjà beaucoup ?