Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De India

De India

Menu
La baraque à frites et l'Inde!

La baraque à frites et l'Inde!

Quand un chti s'expatrie en Inde, que lui manque-t-il surtout? Pas l'alcool, encore moins le fromage mais les frites...les vraies frites!
Bref, 6 mois en Inde, j'étais sérieusement en manque à tel point que j'entrais comme une furie dans les Macs Do quand je voyais cette image:


(Je ne suis pas fière, j'avoue)

Et systématiquement, au restaurant, je demandais des "french fries", ce qui n'étonnait guère mes amis indiens, je représentais la France dans toute sa tradition culinaire. (merci le nom anglais...et désolée pour les belges!)
Il faut savoir quand dans les restaurants en Inde, les menus proposent quelquefois des frites mais en "snacks", c'est-à-dire en apéro. (servies avec la bière dans les bars de New-Delhi). Généralement, je demandais deux assiettes "snacks" de french fries: c'est vous dire l'état avancé de ma névrose.
Néanmoins, rien à faire, les frites ne sont pas aussi bonnes que dans le nord de la France et en Belgique. Petite clin d'oeil quand même à la variante indienne , les frites masalas. ( au lieu de mettre du sel, on met des épices...et je n'exagère pas).

Quand un jour, alors que je me trouvais dans une rue de New-Delhi, que vois-je? Stupeur...tremblements...joie....

un' baraqu' à frites!!!!!!!!!!
Oui, oui, je vous assure...de loin, on reconnaissait aisemment une baraque à frites....ouverte, un toit pour protéger les cliens et justement...des clients en train de manger!!!
Je cours, vole, contourne un cycle rickshaw, gravis un petit muret et évite une vache (ça c'est pour faire typique) pour atteindre la caravane-miracle ....et....me rendre compte que ma baraque à frites n'était en fait.... qu'une baraque à bouffe chinoise!
Depuis, je n'aime plus les chinois. (On ne se sert pas comme ça incognito et impunément chez les chtis!!! ) et je pense sérieusement ouvrir ma baraque à frites en Inde pour leur faire concurrence बरकाफ़्रीत (d'ailleurs, si vous voulez vous joindre à moi, vous êtes les bienvenus).



Annexe : lu sur libération...

"Qui n’a jamais croisé une baraque à frites - du Nord s’entend - ne peut comprendre la force de son apparition. C’est la promesse d’un bonheur en barquette qu’annoncent l’odeur de la graisse chaude, le chatouillis du vinaigre et la belle forme oblongue des pommes de terre fraîchement épluchées et reposant dans un seau. Et puis il y a une vie autour de la baraque à frites, agrégat de mémoires, d’habitudes et de séquences aussi minuscules que précieuses(...)"

A savoir: 2008 est l'année internationale de la pomme de terre....
http://www.potato2008.org/
A lire également: Délices et secrets du Nord sur le monde. ( 23.04.08 )